samedi, juin 20, 2015

Du bonheur

"Selon leur habitude, Rivière et Helma s'échangeaient ainsi l'essentiel de leur vie devant une bière tout en mangeant des frites dans le vieil établissement sur la Place près de chez eux, étant d'avis toutes deux qu'il n'y a pas de meilleur confessionnal qu'un café populaire."
         Chantal Dellicour

Plus vrai que nature, ce bout de texte je l'ai VU dimanche passé dans le Pajottenland, et l'image de béatitude reflétée par les visages des deux compagnons partageant ce festin m'a convaincu du caractère illusoire de normaliser le cholestérol de l'entièreté de la population, ainsi que de l'extrême relativité de la perception du bonheur humain.



Lu dans: 
Chantal Dellicour. Persévérante. 2015. 109 pages. Extrait p. 98

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home