mardi, avril 25, 2017

Silence apparent

«Quand on appuie sur le bouton PAUSE d'une machine, elle s'éteint. Sur celui d'un être humain, il s'allume. Il se met à réfléchir, à reconsidérer ses hypothèses, à envisager d'autres solutions. Surtout, il renoue avec ses convictions les plus profondes. Alors, il peut explorer de meilleures pistes. »
            D. Seidman
 
 

Lu dans:
Thomas Friedman.  Merci d'être en retard. 2017. Trad. Pascale-marie Deschamps. Ed Saint Simon. 400 pages. Extrait p.145

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home