vendredi, avril 07, 2017

A nous la liberté

"Aux États-Unis, six vaches se sont échappées d’un abattoir de la ville de Saint Louis (Missouri) en se frayant un chemin par une porte non sécurisée. Les bovins ont perturbé la circulation mais ont été rapidement maîtrisés et capturés par la police."
             Sagesse des petites gazettes (Le Soir, 5 mars 2017)

Je m'imagine participant à cette fuite éperdue, échappant à une mort inéluctable. Quelle folie ce dut être dans la tête de ces fuyardes, découvrant soudain la brèche vers la liberté. Y eut-il complicité externe ou simple hasard entre l'observation d'une plus futée et une porte mal fermée? On ne le saura jamais, sauf enquête parlementaire sur les négligences sécuritaires, mais je pense qu'honnêtement cette cavalcade digne des plus grandes épopées mérite qu'elle échappent à l'abattage et puissent terminer une existence paisible dans une verte prairie du Missouri. 

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home