jeudi, janvier 12, 2017

Meryl Streep aux Golden Globe Awards

«L’irrespect amène l’irrespect. La violence incite à la violence. Et quand les puissants se servent de leur rang pour brutaliser les autres, nous sommes tous perdants. »
        Meryl Streep, lors de la réception de son Golden Globe le 9 janvier 2017.

L'actrice aux trois Oscars taxait avec ironie de "meilleure performance artistique de l'année" l’imitation moqueuse faite en réunion publique par Donald Trump d’un journaliste du New York Times atteint d’une maladie articulaire limitant les mouvements de ses bras. Il s'est trouvé des esprits critiques pour déplorer que Meryl Streep sorte ainsi de son rôle, assurément un des plus dignes qu'elle ait assumé au cours de sa prestigieuse carrière.   

1 Comments:

Anonymous Tania said...

Et le respect appelle le respect. Bravo, Meryl.

12.1.17  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home