mardi, avril 19, 2016

Ici et déjà ailleurs

"J'épluchais une pomme rouge du jardin quand j'ai soudain compris que la vie ne m'offrirait jamais qu'une suite de problèmes merveilleusement insolubles.
Avec cette pensée est entré dans mon cœur l'océan d'une paix profonde."
            Christian Bobin

Elle a 95 ans. Je lui annonce la mort de son fils. Elle se tasse, et des larmes coulent silencieuses. Puis soudain demande: "Mais où sont donc mes lunettes? J'ai la bouche sèche, n'auriez-vous pas un peu d'eau?" Face à l'incompréhensible, nos grands vieillards oscillent en permanence entre le drame et les minimes contraintes du quotidien, devenues refuge.



Lu dans :
Christian Bobin. Noireclaire. NRF Gallimard. 2015. 78 pages. Extrait p. 70

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home