jeudi, octobre 08, 2015

Nuages, merveilleux nuages


"Si je devenais nuage
Je trouverais un nuage
Qui serait toi."
            Eugène Guillevic

Léger comme tulle au vent, j'apprécie ce petit plus qui, le matin, aime annoncer une belle journée.

Lu dans:
Eugène Guillevic. Possibles futurs. Lyriques. 1989

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home