lundi, janvier 04, 2016

Les fantômes dans l'armoire

"Oh ! ses petits habits de l’année dernière
dans l’armoire de l’enfant, tant de fantômes déjà . "
                Eric Chevillard.

Une dent de lait dans une enveloppe, une mèche de cheveux, les traits au crayon sur le linteau de la porte marquant la croissance, un premier dessin du bonhomme papa, la tétine rose abandonnée le soir des deux ans contre un lapin en peluche: l'armoire de l'enfant est une véritable machine à remonter le temps. Le nôtre comme le sien. Du bonheur concentré, pourquoi dès lors ces deux larmes? Parce que c'est du bonheur qui passe. 
 


0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home