dimanche, juillet 09, 2017

Tout doucement sans penser à demain

"Dis, quand tu seras bien vieux, bien lisse, peut-être enfin sage
te souviendras-tu parfois de nous    de ce que signifiait vivre dangereusement
de consumer nos vies         comme brûle un encens
de languir aux jours lointains     qu'on ne pourra atteindre
de bénir chaque jour l'instant présent        le merveilleux présent
et de moi te savourant toi        tout toi    rien que toi    
Imagines-tu que je pourrais te quitter ainsi     sans un adieu
sans lever nos verres
à toutes ces choses que tu dis perdues
et dont je ferais partie     je ne peux le croire.  "
            adapté de Lost on You      

Texte âpre, superbement interprété en duo par deux sœurs qu'on a connue bébés, calées en équilibre précaire sur le toit de leur maison, d'une spontanéité et d'une fraîcheur appréciées par les temps qui courent. Le clip officiel de la chanson, à l'esthétisme léché, d'un érotisme triste véritable vaccin contre l'amour, en deviendrait pâle.


Lu dans:
Laura Pergolizzi. Lost on you. Interprétation LP (2016).

Découvrir:
https://www.facebook.com/BlacMed/videos/459716207695562/ 
https://www.youtube.com/watch?v=hn3wJ1_1Zsg

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home