lundi, mai 22, 2017

Beau comme un canard

« Certes, les pattes du canard sont courtes, mais les allonger ne lui apporterait rien. »
Tchouang-Tseu

Quand elle entre dans la pièce, c'est un rayon de soleil qui la porte. Elle a la grâce, la gentillesse, l'intelligence discrètes. Sous la toise au moment de l'examen, elle fond en larmes en avouant un mètre cinquante cinq, "À  l'école, j'étais Mimie Mathy ".  Evoquerai-je Tchouang-Tseu? Je ne l'ose de peur d'accentuer sa peine en espérant la dissiper. Demeure néanmoins cette évidence: à tant de qualités réunies, qu'apporteraient dix centimètres supplémentaires?


Lu dans:
Francis Dannemark. Martha ou la plus grande joie. Escales des lettres. Le Castor Astral. 2017. 192 pages. Exergue page 7.  Sortie annoncée le 1.6.2017

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home