samedi, mars 11, 2017

Sagesse du coucher


"Le déclin du jour     le seuil du soir
il ne fait pas nuit encore     l'oiseau s'élève encore     l'arbre s'étire encore
Bientôt souffle un vent plus froid
la nuit et le rêve.
    Hannah Arendt

Sagesse des valeurs sûres et des plaisirs de choix: se laisser gagner par la fin du jour et la nuit nous envahir, en savourant l'instant.

Texte original:
Die Neige des Tages    die Schwelle des Abends
noch ist es nicht Nacht      noch hebt sich der V ogel      noch streckt sich der Baum.

Bald wehet es kâlter
die Nacht und der Traum.



Lu dans:
Hannah Arendt. Heureux celui qui n'a pas de patrie. Poèmes de pensée. Rassemblés par Karin Biro. Payot. 240 pages. 2015. Extrait p.171

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home