vendredi, mars 17, 2017

La fin comme un commencement

"Austères glaciers
tendre filet d'eau
voici que le fleuve retourne à sa source
que nous terminons notre grand périple (..)
Austères glaciers
tendre filet d'eau
où toute fin est commencement."
            François Cheng

On ne peut vivre en expansion permanente. Après des années d'exploration, le besoin de se recentrer guette. François Cheng décrit ceci en mots ciselés, comme le fait la nature. J'ai toujours éprouvé une tendresse particulière pour le destin du saumon anadrome qui, au terme d'une vie passée à découvrir la mer dans son immensité remonte la rivière dont il est issu pour s'y reproduire, et mourir. Belle image de la transmission et de la sérénité que procurent les cycles de l'existence quand on les accepte.

 

Lu dans :
François Cheng. La vraie gloire est ici. NRF. Gallimard. 2013. 162 pages. Extrait p.13

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home