jeudi, février 02, 2017

La modestie de la pierre d'angle

"La vie privée d'Érasme présente d'ailleurs peu d'intérêt: la vie matérielle d'un homme de paix, d'un travailleur infatigable donne rarement matière à une biographie. Son action proprement dite échappe même à notre temps et demeure cachée comme la première pierre d'un édifice."
            Stefan Zweig.

Pensée amicale à tous ces proches et amis qui accomplirent de fort belles et grandes choses, modestement, maintenant dans l'ombre. Aux autres aussi qui furent grands dans les petites choses du quotidien, si indispensables. Il m'a été demandé récemment si j'avais connu ou croisé dans ma vie - école, métier, relations - une personnalité célèbre. Sincèrement, non. Mais beaucoup de belles personnes. C'est mieux.


Lu dans:
Stefan Zweig. Erasme. Grandeur et décadence d'une idée. Traduction d'Alzir Hella. Grasset 1935. Le Livre de Poche 14019. 185 pages. Extrait p.13 

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home