mercredi, février 15, 2017

Caresse du matin

"Le plaisir du rasage à l’ancienne, la douceur en plus, se travaille au blaireau et au savon à barbe artisanal pour une mousse abondante, stable et onctueuse. "
                Publicité Bulledemalice, savons et traditions

Une journée réussie commence par une caresse, et je n'en connais de plus douce que celle du blaireau étalant sa mousse fraîche sur ma barbe d'un jour. Plus il est vieux, plus il est tendre car son poil se rôde (on parle du blaireau bien sûr, pas du rasé): à l'usage les pointes se séparent, ce qui en adoucit le toucher. Souvent dans le miroir se profile fugacement le visage de ce patient amical qui nous quitta soudainement en se rasant, et je me dis que tout compte fait même si toute mort est irréparable, être emporté par la camarde venue me caresser le visage est préférable à tomber en avion ou à périr dans un incendie.


0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home