samedi, février 04, 2017

Brelitude

"Il attendait la guerre
elle attendait mon père
ils étaient gais comme le canal
Et on voudrait que j'aie le moral."
       Jacques Brel. Bruxelles

Emouvant documentaire sur la Une consacré à Jacques Brel. Immortel quand il chante, cabotin quand il parle, une vie privée tortueuse où on se perd, difficile en amitié comme le suggère son ami Brassens après sa mort. Un humain en somme, avec des sommets et des ravins sombres. On s'y retrouve pourtant, et de quelle manière: un pays - le nôtre -, une époque, une description maniaque d'une certaine vie de famille pas si étrangère à celle que nous connaissions. Et le souffle d'une période où on imaginait que la liberté est un choix possible, rêve qu'il poursuivra comme une chimère pour se retrouver en fin de vie, quelques images cruelles, pourchassé par la presse de clinique en clinique jusqu'à sa mort.
 


Vu dans
Philippe Kohly. Jacques Brel. Fou de vivre. Morgane Production. 2017. RTBF 3 février 2017, France 3 17 février 2017

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home