dimanche, février 12, 2017

Angoisse de la pièce manquante


"Dans la salle d'attente
du centre de cancérologie
deux personnes penchées
sur un puzzle
Mille pièces
annonce la photo
du puzzle terminé,
un château en ruine à la campagne
dans un pays lointain
Ils sont deux, et seuls
concentrés à la tâche
anxieux d'apprendre
combien et quelles sont
les pièces qui manquent."
        A. J. Wright

Une semaine s'ouvre, pareilles aux autres passées. Il y aura des enfants qui toussent, quelques grippes, des douleurs et des fatigues. Peut-être un décès. Et aussi des patients penchés sur le puzzle avec quelques pièces manquantes, essentielles, qu'il faudra expliquer avec gravité sans désespérer. Comme le suggérait Prévert, il faut tenter d'être heureux ne serait-ce que pour donner l'exemple, et le médecin plus que quiconque. Mais l'hiver est long parfois.



Lu dans
A. J. Wright.MLS. University of Alabama at Birmingham, Pelham, United States. Hektoen International . A Journal of medical Humanities. Poetry. Volume 9, Issue 1 - Winter 2017  

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home