lundi, octobre 17, 2016

Un lien de liberté

"- A qui appartient cette chatte ? - A celui qui s’en occupe. -
Casparo sourit. Elsa a raison. Il en va sans doute ainsi des hommes."
    Jean-Marie Ceci

On croit relire Le Petit Prince, et sa rose, et son renard. " C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante. " Apprivoiser n'est pas posséder, c'est un lien de liberté qui rend meilleur celui à qui on appartient. 


Lu dans:
Monsieur Origami de Jean-Marc Ceci, ed.Gallimard 2016  Extrait page 84
Antoine de Saint-Exupéry. Le Petit Prince. Chapitre XXI

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home