lundi, juin 06, 2016

Les murs de Nanterre


"  Il y a une autre fin du monde possible  "
            Sagesse des murs de Nanterre

Les réseaux sociaux ont fait circuler ces mots tracés sur un mur de Nanterre, au cœur d'une nuit qui tenait à rester debout  : "  Il y a une autre fin du monde possible.  " Formule magnifique, profonde, dont la gravité bravache résume bien l'angoisse du moment, afin que ne se confirme pas la vieille prophétie amérindienne :

"Quand le dernier arbre sera abattu
    la dernière rivière empoisonnée
    le dernier poisson capturé
alors vous vous apercevrez
    que l'argent ne se mange pas."


Lu dans:
Jean Birnbaum, commentant Georges Didi-Huberman.  L'appel aux larmes. Le Monde des Livres. Vendredi 3 juin 2016.
Prophétie amérindienne affichée dans un écomusée breton.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home