samedi, avril 16, 2016

Un chemin de lumière


  «La nuit est ma lumière».
      Etienne De Greeff

Le hasard et l'amitié me font découvrir le dernier ouvrage, posthume, du Professeur Léon Cassiers qui enseigna la psychiatrie - et la vie - à plusieurs générations de médecins dont je suis. Citant le criminologue Etienne De Greef en fin d'ouvrage, il s'interroge sur les mobiles du progrès d'une conscience humaine. Comme le souligne Michel Dupuis en préface, "c'est au cœur même du trouble, de la confusion, des incertitudes que l'être humain est appelé à trouver la lumière, le chemin de l'émancipation et de la libération." On ne saurait trouver plus belle réflexion pour un weekend ensoleillé dans une période trouble. 


Lu dans:
Léon Cassiers. Ni ange ni bête. Préface de Michel Dupuis. Cerf. 2010. 390 pages. Extrait p.8

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home