jeudi, février 25, 2016

La détresse des sommets


"Comment vais-je faire maintenant, puisque je ne peux pas aller plus haut ?"
         Benoît Violier

"Benoît donnait l'impression d'être parfait". Son restaurant en Suisse venait d'être sacré Meilleur Restaurant du monde, sa brigade de gagner douze concours en 2015. Benoît Violier, trois étoiles au Michelin, a pourtant mis fin à ses jours, à 44 ans, au sommet de son art. Il y a quelques semaines, juste après avoir appris son classement, le chef s'était seulement interrogé en riant devant Albert Mudry, son ami médecin depuis quatorze ans : " Comment vais-je faire maintenant, puisque je ne peux pas aller plus haut ? ". "Tu vas maintenir ton magnifique niveau". Il avait rétorqué, comme chaque fois, "ça roule, mon Doc ". Refermant derrière son sourire toutes ses interrogations.
 


Lu dans :
Raphaëlle Bacqué. Le chef s'est tué ! Le Monde 14 février 2016.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home