jeudi, décembre 24, 2015

Calligraphie de l'être aimé

"Depuis, Maître Kuro a renoué avec l'art subtil de la calligraphie.
Il a retrouvé l'équilibre entre le plein et le délié.
La lenteur et la fulgurance.
La fermeté et le relâchement.
Le yin et le yang.
Et sait désormais,
comme Yuna le lui enseigne chaque jour avec tant de délicatesse,
que la plus belle des calligraphies est celle que l'on écrit à l'encre de ses doigts,
tel un tatouage sensuel et éphémère,
sur la peau de l'être aimé. "
        Maxence Fermine

 

Je vous souhaite une joyeuse fête de Noël
CV.
 
Lu dans:
Maxence Fermine. Zen. Ed. Michel Lafon. 2015. 141 pages. Extraits p 134

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home