jeudi, novembre 19, 2015

L'ombre du rat

"On regarde briller les feux de Port-Saïd,
comme les Juifs regardaient la Terre promise:
car on ne peut débarquer; c'est interdit
- paraît-il - par la convention de Venise
(..)
Poète, on eût aimé, pendant la courte escale
fouler une heure ou deux le sol des Pharaons
au lieu d'écouter miss Florence Marshall
chanter The Belle of New York, au salon. "
        Henry Jean-Marie Levet (1874-1906)

Étrange époque. On n'ira plus à Louxor, ni à Tunis, ni à Istamboul, Charm el-Cheikh, Alep, ou Beyrouth. On ne survolera plus le Sinaï, le Donbass, le désert malien. Même pour Paris désormais on réfléchit. Des îlots, englobant des pays entiers, s'entourent de toute part de barbelés dans l'espace Schengen: un chien avec un chapeau nommerait cela une prison si leurs habitants ne s'y réfugiaient volontairement. Qu'un si grand nombre d'individus du monde dit libre restreignent à ce point ses destinations de voyage et s'enferment sous la surveillance d'aussi peu de geôliers aussi mal rasés interpelle. Le proprio de la maison aux vingt chambres vit désormais dans sa cuisine-cave et ne la quitte plus qu'à regret tant il craint l'ombre du rat. Est-on jamais aussi limité dans sa liberté que par les murs qu'on s'érige soi-même? Existe-t-il gardien de camp plus redoutable que celui qui a compris l'usage de cette arme fatale: la Peur, particulièrement celle qui nous saisit quand les contours du danger sont insaisissables, flous et nourris par tout l'imaginaire de nos angoisses intimes. Des centaines de SMS "maman je suis bien arrivé à l'école" s'envoient dans le cloud deux, trois, quatre fois par jour, il paraît que cela rassure - douce illusion. Nous fûmes terrorisés par le Père Fouettard, essayons donc pour nos enfants Dutroux, Ben Laden et Abaaoud, et qu'ils referment surtout bien derrière eux la petite porte du jardinet le matin, on n'est jamais assez prudent. Nos propres enfants sont aujourd'hui parents, contraints de réécrire chaque jour un improbable roadbook: é-duquer, é-lever contiennent la notion de "faire sortir de", "tenir en l'air à bout de bras" pour élargir le champ de vision, bref préférer le risque au cocon. Heureusement, ils le font bien. 


     
Lu dans:
Henry Jean-Marie Levet, poète du spleen, de l'opium et des paquebots, dont l’œuvre minuscule tient dans la paume de la main, est cité dans le dernier Goncourt
Mathias Enard. Boussole. Actes Sud 2015. 381 pages. Extrait pp 199-200.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home