dimanche, octobre 18, 2015

Quand le laid se fait vintage


"La beauté cachée
Des laids des laids
Se voit sans
Délai délai."
        Serge Gainsbourg

Intermarché a fait de la distribution des produits moches un argument de vente, proposant 30 % moins cher des produits non conformes aux standards, parmi lesquels les fruits et légumes "gueules cassées".  L'effet médiatique et l'emballement des réseaux qui s'en donnent à cœur joie sur un thème aussi rassembleur ont été immédiats, ressentis par une hausse du trafic en magasin et des ventes. La quête éperdue de la perfection et d'un respect des normes vacillerait-elle au bénéfice d'une simple envie d'exister, le consommateur lambda pas beau pas riche pas malin se découvrant de la tendresse pour ces produits qui somme toute lui ressemblent? 



Lu dans:
Olivier Standaert. Le beauté cachée des laids. La LIbre Entreprise. samedi 17 octobre 2015. p. 4

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home