samedi, octobre 03, 2015

Classe inversée


"Considérez votre nature d'hommes :
Vous n'avez pas été créés pour vivre
comme des brutes,
Mais pour chercher à acquérir vertu
et connaissances."
            Dante

Jamais on ne vit classe plus attentive, ni maîtresse plus convaincante. Au centre d'un cercle improvisé, elle a la conviction de sa jeunesse et aligne en phrases simples les nouvelles du monde: la tuerie d'étudiants en Oregon, les réfugiés venus par la mer jusqu'à Lesbos et leur interminable périple à-travers la Macédoine, le sommet des Nations Unies à New-York, le concert de Stromae à Madison Square en présence du premier ministre belge. Elle prononce les mots difficiles en articulant et en expliquant - deu-xième amen-de-ment de la Cons-ti-tu-tion amé-ri-caine - sans esquiver ni simplifier, rien n'est assez compliqué que pour ne pas être compris. Certains opinent de la tête pour signifier qu'ils ont tout saisi, d'autres complètent les phrases en suspens, d'aucuns somnolent doucement. Ils ont tous entre 80 et 100 ans, et savourent cette leçon quotidienne comme une liqueur rare. Cela se passe dans mon quartier, en maison de repos et l'enthousiasme de la jeune ergothérapeute est communicatif. Me revient le beau roman d'Alice Ferney, récit d'une libraire assurant la lecture dans un camp d'enfants gitans "dans la grâce et le dénuement", et sa foi dans la beauté des choses humaines. 

Lu dans :
Dante, La Divine Comédie, "L'Enfer", chant XXVI. Paroles d'Ulysse à ses compagnons.
Phrase reprise en exergue de: Alice Ferney. Grâce et dénuement. Actes Sud 1997. 291 pages.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home